Archives du mot-clé amorce

Enquête sur les dispositifs de suivi et d’évaluation des plans climat-air-énergie

Une enquête réalisée par AMORCE début 2020 a montré que les collectivités ont bien progressé dans la mise au point de politiques climat-air-énergie et leur suivi. Elles sont un certain nombre à avoir fixé des objectifs quantifiés et des indicateurs. Cela étant, peu ont mis au point une méthodologie précise ou un outil de suivi propres aux actions qu’elles prévoient de mettre en œuvre.

Dans ce contexte AMORCE, en collaboration avec le CEREMA, propose de réaliser un mode d’emploi pour accompagner les collectivités dans la construction ou la consolidation de leur tableau de bord de monitoring. Pour cela, AMORCE lance la présente enquête. 

Elle a pour objectif de :

  •     Repérer les initiatives déjà en place dans les collectivités,
  •     Cibler le besoin et les difficultés des collectivités,
  •     Identifier les liens et articulations nécessaires entre le suivi du PCAET et de l’ensemble des politiques des collectivités.

Vous pouvez répondre à cette enquête
en cliquant ici.
jusqu’au 20 novembre 2020

(durée du questionnaire : ≈ 15min)

Comme pour chacune des enquêtes menées par AMORCE, la plus grande attention sera portée à l’anonymisation des données traitées avant publication de résultats.
Vous remerciant par avance de votre participation.

e-Colloque energie – AMORCE

Le e-Colloque ENERGIE 2020 organisé par AMORCE
se déroulera Mardi 30 juin – 09h-12h15 & 14h-16h30

Atteindre les objectifs de la transition énergétique
et lutter contre l’étalement urbain :
enjeux croisés, approches mutualisées


Le programme est disponible !

AMORCE, en partenariat avec la Fédération Nationale des SCoT, La FNCAUE, la FNAU et le CEREMA, vous invite à échanger en visio-conférence le mardi 30 juin avec l’ensemble des acteurs locaux engagés pour faire converger deux objectifs majeurs des politiques publiques.

Cette journée s’articulera autour de 4 grandes sessions :
Matinée :
09h30 – 10h45 // TABLE RONDE : Transition énergétique et lutte contre l’étalement urbain : quels objectifs et quelles convergences possibles ? 10h45- 12h15 : Agir sur l’existant pour développer la transition énergétique et lutter contre l’étalement urbain
Après-midi :
14h – 15h : Comment développer une nouvelle urbanisation moins énergivore et moins consommatrice de foncier ?
15h – 16h30 : La cohérence des politiques publiques d’urbanisme et de transition énergétique : condition de réussite de la transition énergétique et de la lutte contre l’étalement urbain

Cet événement est gratuit et ouvert à tous les adhérents et non-adhérents du réseau AMORCE et des réseau des partenaires. N’attendez plus pour vous inscrire : date limite d’inscription au vendredi 27 juin.

Enquête sur le classement des réseaux de chaleur et de froid

Le 21 avril 2020, AMORCE a publié le retour d’expérience réalisé en collaboration avec le Cerema sur le classement des réseaux de chaleur et de froid.

L’objectif est de clarifier la procédure de classement pour l’ensemble des maîtres d’ouvrage, qu’ils soient plublics ou privés, en vue de sa généralisation à compter du 1er janvier 2022.

Ce rapport met en avant les avantages apportés par le classement des réseaux, les difficultés rencontrées lors de la mise en œuvre de cette démarche, les freins à lever ainsi que les pistes d’améliorations en vue de sa généralisation.

Pour plus d’informations, le rapport est disponible :
sur le site d’AMORCE (réservé aux adhérents jusqu’au 21 juillet 2020)
sur le site du Cerema à partir du 21 juillet 2020.

1ère édition de la semaine de la chaleur renouvelable

Collectivités, inscrivez-vous à la semaine de la chaleur renouvelable
3 jours pour s’engager dans la transition énergétique
Vous vous interrogez sur les atouts et la compétitivité des énergies renouvelables thermiques, les différentes technologies mobilisables pour concrétiser un projet sur votre territoire ?

Vous souhaitez faire des économies d’énergie et mettre en place un mode de chauffage au bénéfice des usagers et porteur d’emplois locaux et pérennes ? Les solutions de chaleur renouvelable locales, mobilisées in situ ou via un réseau de chaleur ou de froid, sont aujourd’hui largement reconnues : bois-énergie, énergie des déchets, géothermie, chaleur de récupération, chaleur solaire, biogaz. Les installations peuvent par ailleurs bénéficier de financements.

Rejoignez-nous les 4, 5 et 6 décembre 2018 lors de la Semaine de la chaleur renouvelable afin de découvrir comment, grâce à ces filières d’avenir, s’engager concrètement dans la transition énergétique de notre pays.

Amorce recrute un(e) chargé(e) de mission réseaux énergétiques et énergies renouvelables

AMORCEAmorce, l’association de collectivités et professionnels sur la transition énergétique, les déchets et l’eau, basée à Villeurbanne (à côté de Lyon), recrute un ou une chargé(e) de missions réseaux énergétiques et énergies renouvelables, en CDI, actuellement.

Chaque année, Amorce organise et anime des journées thématiques comme par exemple la semaine de la chaleur renouvelable (ex « Rencontres Réseaux de chaleur et de froid »), réalise et publie des études notamment un comparatif des modes de chauffage et du prix de vente de la chaleur

Voir l’offre d’emploi sur linkedin pour en savoir plus.

Colloque « Pour une planification énergétique performante ! »

Source : Amorceamorce logo

« Pour une planification énergétique
performante ! »

Colloque qui aura lieu le 5 avril 2016 à Paris.

 

Colloque Amorce "Pour une planification énergétique performante"Avec ce colloque, AMORCE souhaite montrer comment des acteurs locaux peuvent utiliser différents outils de planification territoriale pour mettre en œuvre une transition énergétique de leur territoire performante, c’est-à-dire qui atteint ses objectifs. Des dispositions réglementaires issues des loi Grenelles et de la loi sur la transition énergétique posent un nouveau cadre et permettent aux collectivités territoriales urbaines ou rurales d’aller plus loin dans l’action sur la base de nombreux documents et outils de planification.

  • Les nouvelles règles du jeu de la planification énergétique territoriale.

  • Quelle gouvernance et quels leviers pour mobiliser les acteurs et atteindre les objectifs de ma planification ?

  • Nouvelles données, nouveaux outils pour construire, piloter et évaluer ma planification.

  • Planifier la rénovation et la lutte contre la précarité énergétique.

  • Planifier l’approvisionnement énergétique du territoire.

  • La planification énergétique en Europe.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant : Amorce.

 

10ème rencontre nationale des réseaux de chaleur – 3 décembre 2014, Paris

Rencontre nationale des réseaux de chaleur 2014

Organisée par AMORCE avec la participation de l’ADEME, du SNCU et de Via Sèva, la 10ème rencontre nationale des réseaux de chaleurse tiendra le 3 décembre à Paris, sur le thème « Les réseaux de chaleur, moteur de la transition énergétique« .

Distinction « écoréseau de chaleur » par AMORCE : 2ème édition

Source : AMORCE

logo ecoreseau chaleurPour la 2ème année consécutive, AMORCE lance le label écoréseau de chaleur qui vise à mieux communiquer sur les atouts de ce mode de chauffage auprès du grand public, des aménageurs, promoteurs, abonnés et pouvoirs publics, tout en valorisant les collectivités locales qui assurent la maîtrise de ce service public.

Le label atteste des qualités :

  • environnementale
  • économique
  • sociale

Il est valable pour les données de l’année renseignée et est remis en jeu chaque année.

A l’occasion de la 1ère édition du label, 23 réseaux de chaleur exemplaires ont été récompensés. Ferez-vous partie des lauréats 2014 ?

Date limite de dépôt des dossiers : 7 novembre 2014.

Les attestations seront remises aux collectivités lauréates lors de la 10ème rencontre des réseaux de chaleur le 3 décembre 2014.

Le dossier de candidature est téléchargeable sur la page de la 10ème rencontre des Réseaux de Chaleur

Les quotas d’émissions de gaz à effet de serre dans les réseaux de chaleur

Source : http://www.geothermie-perspectives.fr

AMORCE a publié une note sur les quotas d’émissions de gaz à effet de serre dans les réseaux de chaleur à destination des collectivités et des exploitants des réseaux de chaleur.

Dans le cadre des engagements du protocole de Kyoto, l’Union européenne a mis en place, depuis janvier 2005, un système d’échange de quotas d’émission de gaz à effet de serre. L’objectif visé est d’inciter les acteurs économiques concernés à réduire leurs émissions avec pour objectif une baisse de 20 % par rapport aux émissions de 1990.

Des sites identifiés comme gros émetteurs de gaz à effet de serre se voient attribuer chaque année une autorisation de rejeter un nombre défini de quotas de CO2 sous peine de pénalités en cas de dépassement. Ce système communautaire d’échange de quotas d’émission (SCEQE) est organisé en périodes.

La 3ème période s’est ouverte en 2013 et terminera en 2020 : elle présente des différences notables par rapport aux précédentes, notamment en termes de régulation et sur la méthode d’allocation des quotas d’émission. L’évolution du contexte économique et « l’héritage » des périodes I et II ont un impact fort sur l’efficacité et la force de l’incitation.

Le secteur du chauffage urbain est le seul mode de chauffage directement concerné. La chaleur produite par des installations liée à des puits de géothermie bénéficie de quotas gratuits lorsque l’ensemble de l’ICPE (installations classées pour la protection de l’environnement) est soumis au SCEQE.

Cette note réalise un bilan des 2 premières périodes pour les réseaux de chaleur, et présente les évolutions de la 3ème période. Il donne des préconisations sur le mode de gestion des quotas pour les collectivités et les exploitants des réseaux de chaleur.

Plus d’informations :

Amorce : colloque « Disparition des tarifs réglementés »

Source : Amorce

140304_Colloque_Amorce_2_avril_2014Colloque « Disparition des tarifs réglementés »
Comment les collectivités achèteront, demain, le gaz et l’électricité en offre de marchés ?
2 avril 2014 à Paris

Pour en savoir plus :