Archives du mot-clé label

Ouverture des candidatures au Label écoréseaux de chaleur 2018

visuel site web 2018.png

Pour la 6ème année consécutive, l’association AMORCE lance le label écoréseau de chaleur, qui vise à mieux communiquer sur les atouts de ce mode de chauffage auprès du grand public, des aménageurs, promoteurs, abonnés et pouvoirs publics, tout en valorisant les collectivités locales qui assurent la maîtrise de ce service public.

Le label écoréseau de chaleur repose sur 3 critères :

  • environnemental : minimum de 50% d’énergies renouvelables et de récupération dans le mix énergétique
  • économique : une facture globale du chauffage pour l’usager inférieure à la solution de référence (gaz ou fioul)
  • social : existence d’un comité de concertation rendant compte du service de distribution de chaleur aux abonnés et aux usagers

Pour participer, rendez vous sur la page dédiée du site internet d’AMORCE depuis laquelle vous accéderez à la plateforme de candidature en ligne.

Les candidatures sont à adresser avant le vendredi 5 octobre, et les distinctions 2018 seront officiellement remises aux élus des collectivités lauréates le 4 décembre prochain à Paris à l’occasion de la Semaine de la chaleur renouvelable.

Publicités

Le point sur le projet de « Label Vert » européen pour les réseaux de chaleur

https://i0.wp.com/ecoheat4cities.eu/en/upload/images/postcards/1.jpgDans sa dernière newsletter, le groupement européen Ecoheat4Cities fait le point sur son projet de mise en place d’un label pour les réseaux de chaleur (projet dont nous avions déjà parlé ici en octobre 2010).

Ecoheat4Cities indique finaliser actuellement une méthode de calcul standardisée pour l’évaluation du respect des critères définis dans le label.

Ces critères sont au nombre de 3 :

  • caractère renouvelable
  • émissions de CO2
  • consommation d’énergie primaire

L’objectif du label est de contribuer à la valorisation des réseaux de chaleur en tant qu’outil permettant de contribuer à l’atteinte des objectifs européens en matière d’énergie.

Ecoheat4Cities indique que le document de définition du  label, incluant la méthode de calcul des indicateurs, sera publié sur son site internet au début du 2ème trimestre 2012.

En complément du label, Ecoheat4Cities publie différents documents concernant la qualité des réseaux de chaleur et leurs possibles évolutions, notamment :

Enfin, Ecoheat4Cities annonce la publication à venir d’un guide de labellisation ainsi que d’un outil à disposition des collectivités pour comparer simplement différentes solutions de chauffage (individuelles et collectives) élaboré par l’université technique de Delft.

Pour en savoir plus :

Ecoheat4Cities : un label européen pour les réseaux de chaleur vertueux

https://i2.wp.com/ecoheat4cities.eu/en/upload/images/logo.gifLe projet Ecoheat4Cities vise à réduire les barrières non techniques au développement des réseaux de chaleur et de froid. Trois éléments constituant des freins au développement des réseaux dans les villes européennes ont ainsi été identifiés :

  • le secteur du chauffage et du froid urbains est considéré comme peu transparent parce qu’il est difficile de réaliser des comparaisons avec d’autres solutions de chauffage et de froid (systèmes individuels à énergies renouvelables, pompes à chaleur, etc.)
  • le caractère local du chauffage et du froid urbains et la grande diversité de systèmes de génération, de distribution et de sources d’énergie rend difficile pour les aménageurs et investisseurs locaux d’évaluer les projets et pour les décideurs politiques de justifier, mettre en place et mesurer les effets des politiques
  • les usagers ne sont généralement pas conscients de la performance énergétique et des bénéfices environnementaux des réseaux de chaleur et de froid

Ecoheat4Cities vise à éliminer ces barrières non techniques en favorisant l’acceptation sociale du chauffage et du froid urbains, à travers la mise en place d’un système de labellisation volontaire de l’énergie propre (chaleur et froid). En créant un label qui atteste de l’efficacité énergétique et de l’utilisation de sources renouvelables par les exploitants de réseaux de chaleur et de froid, et en mettant cette information à disposition des élus locaux, des citoyens et des investisseurs potentiels, Ecoheat4Cities cherche à leur permettre de faire des choix basés sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

Les critères du label seront définis de façon à permettre une comparaison aisée avec d’autres solutions de chauffage et de climatisation, ainsi qu’avec d’autres labels existants ou à venir.

Ecoheat4Cities est une iniative du groupement DHC+, qui regroupe des acteurs européens du chauffage et du froid urbain (en savoir plus sur la constitution de DHC+). Le projet est soutenu par le programme de l’union européenne Intelligent Energy Europe.