Archives du mot-clé centre

Création en 2014 du réseau de chaleur Orléans Nord

Source : site internet dédié au réseau de chaleur d’Orléans Nord

Fiche de présentation

plan réseau Orléans Nord
Plan du réseau Orléans Nord

Mix énergétique : 81% bois-énergie et 19% gaz

Chaufferie : mise en service en juillet 2014, puissance de 37 MW, 110 000 tonnes de bois-énergie par an provenant d’un rayon de 150 km

chaufferie Orléans Nord
Chaufferie du réseau Orléans Nord

Bâtiments desservis :  le centre hospitalier régional d’Orléans et les logements individuels et collectifs situés dans les quartiers Nord, Est et au centre ville soit au total 12 000 équivalents logements à terme

Longueur du réseau : 32 km

Plus d’informations sur…

Publicités

Journée interrégionale Grand Ouest « Développer son réseau de chaleur au bois » – 14 janvier 2014

AMORCE et l’ADEME Pays de la Loire organisent une journée technique interrégionale :

Développer son réseau de chaleur au bois

14 Janvier 2014 – Le Mans

Cette journée s’adresse en priorité aux organismes des régions Pays de la Loire, Basse Normandie, Bretagne, Centre et Poitou-Charente.

Le nombre de places est limité, il est recommandé de s’inscrire rapidement. L’inscription est gratuite mais obligatoire.
Précisez si vous souhaitez participer au déjeuner.

Première chaufferie biomasse d’Orléans mise en service

https://i1.wp.com/static.bioaddict.fr/articles/2/37/22/@/11192-135792084-650x0-4.jpg

Depuis décembre 2012, l’équivalent de 13 000 logements et bâtiments de la ville d’Orléans (dont le quartier La Source avec ses 18 000 habitants, le campus universitaire, le futur grand hôpital (2015), les établissements scolaires, les centres commerciaux, …) sont alimentés par cette première chaufferie biomasse de cogénération, d’une puissance de      25 MW.

Elle fournit conjointement de la chaleur (par le réseau de chauffage urbain d’une longueur de 25 km) et de l’électricité mise sur le réseaux public et vendue à EDF. 90 000 tonnes de bois locaux (dans un rayon géographique de 100 km)  seront consommés par an pour son fonctionnement.

Une seconde chaufferie biomasse qui sera située au Nord d’Orléans, est en prévision mi-2014.

Chiffres clés (pour les 2 chaufferies biomasse) :

  • plus de 90 millions d’euros d’investissement pour les 2 chaufferies,
  • une longueur de réseaux de 52 km,
  • 90 000 tonnes d’émissions de CO2  en moins/an.

Source : BIOaddict.fr, le 11 janvier 2013

Orléans : biomasse pour l’ensemble des réseaux de chauffage urbain

Source : http://www.orleans.frCommuniqué du 15 février 2012.

La Mairie d’Orléans vient d’adopter la création d’une deuxième chaufferie biomasse située au Nord de la ville produisant chaleur et électricité. Le premier projet situé au Sud d’Orléans a débuté en septembre 2011 et sera opérationnel à la fin de cette année. Ainsi, mi-2014, c’est l’ensemble du réseau de chauffage de la ville qui passera à la biomasse.

https://reseauxchaleur.files.wordpress.com/2011/10/orleans-nouvelle-chaufferie-biomasse.jpg
Chaufferie Sud, dont la mise en place a débuté à l'automne 2011

L’investissement pour ces deux projets est de 87 millions d’euros pour une longueur de réseau de 52 km et près de 15 000 logements concernés (soit 27 % de la ville d’Orléans).  90 000 tonnes d’émissions de CO2 seront évitées chaque année, soit l’équivalent des émissions de 40 000 voitures.

L’approvisionnement en bois s’effectuera sur un rayon géographique de 150 kilomètres et s’appuiera sur 3 ressources : produits issus de la sylviculture, sous-produis de l’industrie du bois (scieries, menuiseries) et de bois recyclés (palettes, caisses…).

La collectivité indique que le passage à la biomasse du réseau de chauffage d’Orléans amènera une réduction de près de 28,5 % sur la facture des abonnés pour un logement moyen de 70 m², avec une bonne isolation. Des compteurs d’énergie thermique seront directement installés chez les abonnés permettant un ajustement des factures sur la consommation réelle et les prix seront indexés sur la filière bois.

Le concessionnaire pour la gestion de la chaufferie située au Sud est la SOCOS – Société de chauffage d’Orléans La source filiale de Dalkia, pour la chaufferie située au Nord c’est la SODC – Société orléanaise de distribution de chaleur filiale de COFELY.

En savoir plus :