Les réseaux de chaleur en milieu rural – Comment réussir à mener un projet avec des moyens humains et financiers limités ?

Le développement des réseaux de chaleur en milieu rural peut-être un élément structurant pour l’aménagement du territoire. Outil de massification de l’usage de la chaleur renouvelable en mobilisant des énergies locales, il génère des emplois non délocalisables et permet une reprise en main de la question énergétique par les décideurs locaux. Le coût de la chaleur est maîtrisé, bénéficiant aux particuliers comme aux entreprises du territoire.

Cependant, en milieu rural, les communes manquent souvent de moyens humains, d’ingénierie et de trésorerie face au montage d’un projet de réseau de chaleur. Comment alors dans ce contexte, réussir à concilier projet réseau de chaleur et moyens humains et financiers limités ?

Le transfert de compétences, la délégation de service public, le montage de société pour mutualiser, la mobilisation de porteurs de projets privés, la sollicitation d’aides à l’investissement… sont autant de leviers à mobiliser pour faciliter la mise en œuvre des réseaux de chaleur dans les territoires ruraux.

Le Pôle Réseaux de chaleur vient de publier un rapport à destination des collectivités rurales.

  • Lien vers l’article

Raccordement des bâtiments de l’État au réseau de chaleur « Centre Loire » à Nantes

En tant qu’acteur important de la transition énergétique, l’État a choisi de raccorder plusieurs sites de son patrimoine immobilier implantés sur le territoire de Nantes Métropole au réseau de chaleur « Centre Loire ». Quelques années après le raccordement, quel est le bilan économique et environnemental ?

Le Pôle Réseaux de chaleur vient de publier un « 4 pages » mettant en avant un REX sur trois bâtiments.