Un réseau de chaleur utilisant l’eau stagnante des mines

Source : article du Monde sur Des mines à la « smart city » : comment un territoire lorrain se reconvertit

En France, vers la frontière luxembourgeoise, au Val d’Alzette, à Boulange, un réseau de chaleur utilisant l’eau qui stagne dans les couloirs des mines à 13°C est à l’étude.

En savoir plus

 

Publicités

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s