Réseaux de chaleur 2.0: un nouveau data center se connecte

Savvis_L05_DataCentre_IsleSource: Les Echos

Interxion, géant du stockage de données, prévoit la construction d’un nouveau data center à La Courneuve sur l’ancien site d’Eurocopter. Cette ferme de données sera la plus grande de France avec 20 000 mètres carrés.   Ce bâtiment nécessite une capacité électrique de 100 MW, soit l’équivalent d’une ville d’environ 80 000 habitants.

Pour autant l’entreprise n’entend pas négliger l’environnement malgré son activité énergivore. Elle a signé un partenariat avec EDF en s’engageant à ce que 90 % de l’énergie consommée provienne des énergies renouvelables. Interxion va même plus loin puisque que sur le site de La Courneuve sera intégré un système de recyclage de la chaleur afin d’alimenter le réseau de chaleur de la ville. Un échangeur permettra de remonter la température de 25 à 60 degrés.

Pour en savoir plus:

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur « Réseaux de chaleur 2.0: un nouveau data center se connecte »

  1. La récupération de chaleur des data-centers pour alimenter les systèmes de chauffage urbain est citée dans le récent rapport Villani sur la stratégie française pour l’intelligence artifielle 🙂

    http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid128577/rapport-de-cedric-villani-donner-un-sens-a-l-intelligence-artificielle-ia.html
    https://www.aiforhumanity.fr/pdfs/9782111457089_Rapport_Villani_accessible.pdf (voir page 129)

    Favoriser le recyclage de la chaleur produite par les centres de données
    Nous devons penser dès maintenant le recyclage de la chaleur produite par les centres de données (datacenters), les nouvelles chaînes de valeur qui y correspondent et les investissements nécessaires à leur mise en oeuvre. L’État pourrait ainsi accompagner les municipalités pour mieux appréhender ces questions. Si, pour l’instant, les quantités d’énergie disponibles sont encore faibles, elles sont appelées à grossir.
    De nombreuses initiatives existent déjà dans ce domaine : il s’agit de la
    faciliter et de les encourager.

    Quelques exemples de recyclage de la chaleur produite
    Le datacenter de la banque Natixis à Marne-La-Vallée alimente en eau à 55° C le réseau de chauffage urbain d’une zone en cours d’urbanisation et le centre nautique intercommunal du Val d’Europe.
    La société Stimergie a développé un mécanisme permettant de récupérer chaque année 1 MWh de chaleur par serveur, soit près de 60 % de la chaleur dégagée. Autrement dit la consommation des serveurs est réduite de plus de moitié. L’entreprise a signé plusieurs contrats d’installation ailleurs en France, notamment pour équiper un bâtiment résidentiel de 40 logements à Nantes, ainsi que la piscine de la Butte aux Cailles dans le 13e arrondissement de Paris.

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s