ADEME : appel à projets « Nouvelles Technologies Émergentes » (NTE)

Source : ADEME

ADEMELe Fonds Chaleur est l’une des mesures majeures en faveur du développement des Energies Renouvelables. Ce programme permet de diffuser des solutions de production de chaleur à partir d’énergies renouvelables jugées techniquement matures, en les aidants à atteindre une compétitivité économique par rapport aux installations utilisant une énergie conventionnelle.Cependant, certaines technologies se développent à une échelle industrielle ou quasi industrielle, en France ou à l’étranger, et ne sont pas aujourd’hui éligibles au Fonds Chaleur faute de retours d’expériences objectifs sur leurs performances réelles in-situ.

Par conséquent, dans la perspective de progresser sur la connaissance de ces technologies en devenir et les porter vers une plus large diffusion en cas de performances avérées, l’ADEME souhaite accompagner à travers cet appel à projets intitulé « Nouvelles Technologies Emergentes », certaines opérations « pilotes » suffisamment instrumentées, dans l’objectif de bénéficier d’un retour d’expérience consolidé pour apprécier leur maturité.

Les projets attendus à l’AAP NTE 2014 concernent les nouvelles technologies en liens avec l’énergie solaire, la géothermie, la combustion de la biomasse et le couplage de ces énergies aux réseaux de chaleur :

Energie solaire

  • Systèmes solaires thermiques pour la production d’eau chaude à usage d’ECS et/ou de Chauffage en résidentiel collectif (30 logements maximum, « priorité » donnée aux schémas hydrauliques avec appoints individualisés, aux schémas avec retour de bouclage et aux Systèmes Solaires Combinés)
  • Systèmes solaires thermiques de préchauffage d’air ou d’eau pour les applications de chauffage/climatisation des locaux industriels et tertiaires (« priorité » données aux capteurs solaires innovants type « mur solaire » ou modules solaires hybrides Thermique/Photovoltaïque)
  • Systèmes solaires thermiques pour applications industrielles : process basse température (<110°C)

Géothermie

  • Installations de PAC décentralisées sur boucle d’eau tempérée sur champ de sondes géothermiques
  • Installations de fondations thermoactives ou « Géostructures » (pieux, parois, parking souterrain d’un immeuble, tunnels de métro,…)

Biomasse (production thermique >100 tep/an exclusivement)

  • Installations de foyers à combustion « optimisée » pour réduire les émissions de polluants (« priorité » donnée aux foyers à « Bas NOx » ou aux technologies d’adaptation aux variations de charges, gazéification…)
  • Installation de nouveaux systèmes de traitement des fumées (filtres à manches en céramique ou en Inox, électrofiltres tubulaire, couplage avec la condensation…)

Réseau de Chaleur

  • Systèmes solaires thermiques « centralisés » ou « décentralisé » pour couplage à un réseau de chaleur basse température

Les projets sélectionnés seront ceux qui apporteront la meilleure réponse globale aux questions énergétiques, économiques et environnementales. Les projets devront intégrer l’efficacité des systèmes de production mais aussi les questions de cohérence par rapport à leur environnement proche, le sens économique, l’intérêt collectif des usagers consommateurs et l’impact environnemental.

Le dossier de candidature rédigé en réponse à l’AAP NTE 2014, doit être déposé sur la plateforme dédiée avant le 28/04/2014 10h.

Publicités

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s