ADEME – Appel à projets « Froid 2014 »

Source : ADEMEADEME

Le parc de bâtiments climatisés en France est en constante augmentation dans le secteur tertiaire, et se développe rapidement dans le secteur résidentiel. Dans certaines zones géographiques (DOM COM, littoral méditerranéen), le recours à la climatisation se révèle être nécessaire, et parfois dominant face à la production de chaleur. Par ailleurs, outre la prise en considération des appels de puissance en zone de « fragilité électrique », les projets de construction de bâtiments performants dans le neuf exigent de plus en plus fréquemment une mixité d’usage simultanée de chaleur et de froid qu’il devient indispensable d’évaluer pour favoriser l’équilibre technico-économique des projets.

Les réseaux de froid ou groupe à absorption sur source ENR et R, constituent des solutions qui peuvent s’avérer être efficaces, tant sur le plan énergétique qu’environnemental. Ces solutions permettent de mobiliser des sources renouvelables ou fatales (notamment, en zone littorale, par la géothermie marine ou la valorisation de rejets thermiques non valorisés) et constituent un vecteur d’efficacité énergétique.

C’est pourquoi, l’ADEME souhaite évaluer la pertinence d’aider à des fins d’expérimentation quelques projets exemplaires jugés efficients tant sur le plan énergétique qu’environnemental. Cet appel à projets intitulé « AAP froid », s’inscrit dans la perspective de bénéficier d’un retour d’expérience consolidé, et progresser sur la connaissance de ces opérations en devenir. Ainsi, les projets visés sont ceux qui apporteront la meilleure réponse globale aux questions énergétiques, économiques et environnementales. Les critères et indicateurs de sélection des projets devront en outre rendre compte, de la valorisation de la source d’énergie renouvelable, et des consommations électriques évitées grâce à la consommation de chaleur fatale en lieu et place de l’électricité.

PROJETS ELIGIBLES

Réseaux de chaud/froid 4 tubes géothermiques :

Cette technologie concerne les réseaux 4 tubes pour la production de chaud et de froid avec thermo-frigopompe géothermique (ou 2 PAC eau/eau en montage thermofrigompes).

Groupe de production de froid à absorption sur source de chaleur EnR et R :

Il s’agit de suivre et instrumenter des productions de froid réalisées à partir de groupe à absorption avec une source de chaleur de type fatale ou ENR et un vecteur de rejet de type puits ou air. Cela concerne les types d’installation suivants :

  • Chaleur fatale issue d’un réseau de chaleur sur UIOM
  • Chaleur fatale issue d’un réseau de récupération de chaleur industrielle
  • Chaleur biomasse issue d’un réseau de chaleur Bois
  • Chaleur issue d’une production de Biogaz avec réseau
  • Chaleur issue de réseaux de cogénération Enr et de récupération avec une efficacité énergétique moyenne annuelle de 70% minimum

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 28 avril à 10 heure.

Pour en savoir plus :

Voir aussi : L’essentiel sur les réseaux de froid (fiche Cerema)

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s