Réseau de chaleur de Mont-de-Marsan

Source : www.grandsprojets.montdemarsan.fr

Depuis 1975, à Mont-de-Marsan, une nappe phréatique datant du Crétacé est exploitée par la géothermie à une profondeur de plus de 1800 mètres, captant une eau à 60°.

Un premier forage, appelé GMM-1 approvisionne la base aérienne 118, la résidence Hélène Bouchet et l’hôpital Sainte-Anne en chaleur.

En 1981, un deuxième forage appelé GMM-2 est créé alimentant la caserne Maridor, mais son fonctionnement est arrêté en 2006.

Suite au nouveau schéma directeur de la commune et à l’aide des subventions de l’ADEME, du FEDER, de l’Agence de l’Eau, de la Région et du Département, toute une série de travaux est prévue.

Des travaux d’extension du réseau géothermique issue du premier forage GMM-1 et la mise en place de pompes à chaleur (à l’hôpital Sainte-Anne et à la ZAC Peyrouat) ont lieu afin d’alimenter en eau chaude le réseau de chaleur du quartier du Peyrouat. Puis nouvelle extension pour le chauffage de serre agricoles photovoltaïque.

Advertisements

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s