En Suède, détection par thermographie de fuites dans les réseaux de chaleur

Texte extrait de : Flir.com

Les fuites dans les canalisations de chauffage génèrent des coûts importants pour les propriétaires des réseaux de chaleur, aussi bien en réparations qu’en perte d’eau assainie et chauffée. L’inspection du réseau de chauffage urbain au moyen d’une caméra de thermographie infrarouge est facile, rapide, et permet de gagner du temps et de l’argent.

En Suède, des ingénieurs utilisent une caméra  pour détecter les fuites de canalisations souterraines. « La thermographie est un excellent outil pour obtenir rapidement une image claire de l’état de l’ensemble du réseau », témoigne M. Arne Schleimann-Jensen, fondateur et président de la société Arne Jensen AB.

Localisation des fuites souterraines

La thermographie d’un réseau de chaleur consiste à parcourir le réseau au niveau du sol avec une caméra infrarouge. Cette inspection peut être effectuée la nuit lorsque la circulation routière est moins dense. De plus, les contrastes thermiques sont plus importants la nuit, car il fait généralement plus froid. Les images thermiques produites par la caméra montrent clairement les endroits où la température est plus élevée, ce qui peut indiquer que de l’eau chaude s’est infiltrée dans l’isolation ou dans le sol. Comme ces images thermiques localisent les fuites avec une extrême précision, elles sont un outil inestimable lorsqu’il faut creuser et réparer.

Les images thermiques permettent non seulement de localiser les défauts, mais aussi de les classer et de leur attribuer une priorité. Les problèmes, même mineurs, peuvent être suivis avec la caméra de thermographie et leur réparation être programmée selon les impératifs.

Réduction des coûts et amélioration de la sécurité

L’inspection de l’état d’un réseau de chaleur au moyen de la thermographie infrarouge est une méthode rapide et économique pour réduire les coûts de maintenance et d’améliorer la sécurité.

Les rapports élaborés donnent une image claire et facile à interpréter des fuites, ce qui évite de creuser au mauvais endroit. Quelle économie de temps et d’argent!

L’utilisation régulière de la thermographie sur un réseau de chauffage urbain peut allonger sa durée de vie. Comme la caméra met en évidence les points critiques, plutôt que de remplacer inutilement le réseau entier, il est possible de concentrer les efforts sur la réparation des défauts qui ont été détectés.

Les coûts de réparation peuvent aussi être réduits car les défauts sont repérés plus tôt, avant que l’isolation de la tuyauterie soit gravement endommagée.

La localisation rapide des fuites génère des économies importantes pour les usines de chauffage urbain, par une réduction des pertes d’eau assainie et chauffée.

La sécurité est également améliorée, surtout en hiver. En Suède, la pression dans les tuyaux peut atteindre 16 bar, et la température de l’eau est de 120 °C : une fuite qui atteindrait le niveau du sol pourrait avoir des conséquences très graves.

https://i1.wp.com/www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr/IMG/jpg/130328_Images_infrarouge_fuites_RDC_cle2b363e.jpg

Programmation des réparations

En Suède, de nombreux exploitants de réseaux de chaleur utilisent couramment la thermographie dans le cadre de leur programme de maintenance préventive. « De nombreuses usines font une inspection au printemps pour détecter ce qui s’est produit en hiver, lorsque la charge était élevée », explique M. Schleimann-Jensen. « Cela leur facilite la programmation des réparations à prévoir en été. » D’autres exploitants préfèrent effectuer leur inspection en automne pour réduire les risques de fuite grave au milieu de l’hiver, lorsque le débit est élevé et que la demande en chaleur est maximale : c’est à cette époque que les réparations provoquent le plus de perturbations.

Une chose est claire : de plus en plus d’exploitants de chauffage urbain découvrent les avantages de la thermographie infrarouge pour leurs réseaux. Que le travail soit effectué par eux-même ou par une société de services, la détection précoce des problèmes procure de grands avantages, comme la réduction des coûts de maintenance, des perturbations, du gaspillage d’énergie et d’eau, ainsi que l’amélioration de la sécurité.

Publicités

Une réflexion sur “ En Suède, détection par thermographie de fuites dans les réseaux de chaleur ”

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s