La géothermie en France – Étude du marché en 2011

http://www.cete-ouest@developpement-durable.gouv.fr/IMG/jpg/2013_AFPG_la_geothermie_en_France_cle0c8f2b.jpg

Avant-propos de cette étude « La géothermie en France – étude du marché en 2011 » réalisée par l’Association Française des Professionnels de la Géothermie :

Cette première étude a pour ambition de faire un état des lieux de la géothermie en 2011. La méthodologie mise en place permettra un suivi annuel des évolutions du développement de la filière en France.

Son objectif est de suivre le marché de la géothermie avec des données chiffrées qui émanent pour l’essentiel du réseau de professionnels que constitue l’AFPG. La construction de chaque chiffre présenté par l’AFPG est expliquée via une note méthodologique (des précisions sont disponibles sur demande).

Cette étude a pour vocation d’être la plus exhaustive possible ; elle traite notamment des puissances installées des trois filières, des évolutions attendues dans les prochaines années et de la structure du marché de la très basse énergie.

Dans un souci de respect de la confidentialité des données statistiques, l’AFPG a traité les informations collectées en suivant la règle du poids des données qui précise qu’une donnée agrégée ne peut être communiquée lorsqu’elle comprend un élément dominant qui représente plus de 85 % de son poids.

Les chiffres présentés dans cette étude ont d’autre part été complétés par ceux fournis par les organismes suivants :

* l’ADEME, concernant les données issues du Fonds chaleur pour les installations supérieures à 30 kW et non recensés par l’AFPG,

* le BRGM via une exploitation de la Banque Sous-Sol ((BSS) pour les foreurs sur sondes géothermiques en plus des données fournies par les membres de l’AFPG,

* et EurObserv’ER pour les données antérieures à 2009.

Sommaire de l’étude

1. INTRODUCTION

  • Les objectifs nationaux de 2020
  • La production géothermique en Europe

2. ETAT DE LA GÉOTHERMIE EN FRANCE
2.1 Synthèse

  • L’évolution du parc géothermique français
  • Les tonnes équivalents pétrole et CO2
  • Les utilisateurs
  • Le chiffre d’affaires de la filière
  • L’emploi direct généré

2.2 La haute énergie

  • Géothermie Bouillante
  • La centrale EGS de Soultz-Sous-Forêts

2.3 L’usage direct de la chaleur

  • Les opérations hors IDF
  • Les opérations en IDF

2.4 La très basse énergie

  • Méthodologie
  • Les besoins en chauffage en France
  • Résultats et répartition régionale
  • Structure du marché
  • Décomposition du prix d’une installation

3. CADRE RÉGLEMENTAIRE ET FINANCIER
3.1 L’état de la législation française
3.2 La qualité
3.3 Les leviers de développement

  • Le tarif d’achat appliqué à la filière électrogène
  • La couverture du risque géologique
  • L’Appel à Manifestations d’Intérêt
  • La réglementation thermique 2012
  • Le Fonds chaleur
  • Les certificats d’économies d’énergie
  • Les crédits d’impôts, TVA et subventions

4. CONCLUSION

Cette étude est disponible en téléchargement : « La géothermie en France – étude du marché en 2011 »

Publicités

Une réflexion sur “ La géothermie en France – Étude du marché en 2011 ”

  1. Evolutions récentes concernant les réseaux de chaleur, selon cette étude de l’AFPG :

    « La géothermie de basse énergie pour les réseaux de chaleur a vu son activité rebondir depuis 3 ans grâce au soutien du Fonds chaleur dont la pérennisation doit assurer le respect des objectifs ambitieux fixés pour la filière à l’horizon 2020. Entre 2010 et 2011 plus de dix forages à 2000 m de profondeur ont été réalisés. La puissance totale installée est désormais de 391 MWth et assure le chauffage et la production d’eau chaude pour plus de 500 000 habitants avec une production annuelle de chaleur équivalente à 168 000 TEP.

    La mise en production de nouvelles cibles réservoirs en Île-de-France et dans les autres bassins sédimentaires sont nécessaires pour atteindre les objectifs. L’apport de techniques nouvelles issues du secteur pétrolier doit optimiser la productivité de réservoirs réputés difficiles. De plus, l’abaissement de la température de l’eau géothermale avant réinjection par le biais de pompes à chaleur de grande puissance doit être encouragé. »

    Rappel du principe et des objectifs : http://www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr/reseaux-de-chaleur-geothermique-a420.html

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s