Les Echos : réseaux de chaleur urbains, chaufferies bois en Dordogne, thalassothermie à Marseille

Le site du quotidien économique Les Échos publie 3 articles sur les réseaux de chaleur et de froid.

Les réseaux de chauffage investissent les villes

Face à la hausse du prix de l’énergie, les réseaux de chaleur redeviennent compétitifs. Une étude d’Amorce montre que le prix de la chaleur a baissé en 2010. Après Dijon, Nantes étend son réseau moyennant un investissement de 93 millions d’euros.

> Lire l’article complet

Note : le graphique présenté en début d’article (nombre de réseaux par région) est basé sur l’enquête de branche annuelle des réseaux de chaleur et de froid qui ne contient pas l’ensemble des réseaux français (en particulier les petits réseaux qui n’ont pas l’obligation d’être recensés par cette enquête).

La Dordogne s’est couverte de chaufferies au bois

Le conseil général aide la construction de réseaux de chaleur au bois depuis treize ans. Une politique qui permet aussi d’entretenir la forêt.

> Lire l’article complet

La climatisation à l’eau de mer refait surface en Méditerranée

Après Barcelone, Monaco et la Seyne-sur-Mer, c’est au tour de Marseille de découvrir un nouvel avantage de sa façade maritime : d’ici à quelques mois, la cité phocéenne pourrait lancer la construction d’un chantier inédit de thalassothermie. Cette technologie doit permettre de chauffer ou de climatiser des quartiers à partir de l’énergie calorifique récupérée dans les profondeurs marines.

> Lire l’article complet

https://i1.wp.com/www.lesechos.fr/medias/2012/04/25/316236_0202028517325_web.jpg

Publicités

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s