Sélection d’études 2010 de l’ADEME – Bâtiment, énergie, gaz à effet de serre

https://i2.wp.com/www.ademe.fr/midi-pyrenees/documents/a_8/_/base/logo_ADEME.gifRésultats de l’Observatoire Permanent de l’amélioration Energétique du logement (OPEN)
Juin 2010
Créé en 2006 par l’ADEME, l’observatoire permanent de l’amélioration énergétique du logement (OPEN) suit l’évolution du marché de la rénovation thermique dans l’habitat. Les résultats démontrent que l’amélioration énergétique représente une part de plus en plus importante du marché des travaux d’entretien-rénovation (+ 10 points en 3 ans).

Baromètre ADEME des ménages face à la maîtrise de l’énergie dans leurs logements
Septembre 2010

Depuis 1980, ce baromètre rend compte des comportements des ménages vis-à-vis de la maîtrise de l’énergie dans leurs résidences principales et évalue l’impact des mesures incitatives sur l’amélioration énergétique de leurs logements. L’édition 2009 publiée en septembre 2010 montre que les dispositifs d’aides financières jouent un rôle déterminant dans le passage à l’acte (la TVA à 5,5 % est ainsi citée comme un outil très incitatif par 20 % des ménages ayant entrepris des travaux de rénovation énergétique).

Baromètre Opinion 2010 : Observatoire des pratiques et de l’opinion des Français (ADEME&VOUS : Stratégie et études)
Septembre 2010
Chaque année, l’Observatoire dresse un bilan de l’opinion et de l’évolution des pratiques des ménages français à l’égard des questions environnementales et ce, plus particulièrement sur l’énergie.
En matière de comportement, la suppression de l’utilisation de radiateurs d’appoint ou le fait d’adopter des vêtements chauds deviennent des gestes plus fréquents et partagés. En 2009, 21 % des ménages possèdent des équipements utilisant les énergies renouvelables. Cette étude montre également que les aides financières représentent un levier déclencheur de l’investissement des ménages en matière d’économie d’énergie. Toutefois, les systèmes d’accompagnement à l’investissement des ménages, informatifs ou financiers, doivent encore s’adapter et évoluer en tenant compte d’autres paramètres que le pur raisonnement économique.

Etude ADEME / MAAP sur la disponibilité bocagère
Avril 2010
L’ADEME et le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche (MAAP) ont lancé en 2009 deux études afin d’évaluer, en termes de quantité et de qualité, les gisements en biomasse ligneuse disponibles à l’horizon 2020. La synthèse des deux enquêtes démontre que dans les conditions techniques et économiques actuelles du marché, la ressource forestière peut contribuer à la production d’énergie à hauteur de 4 millions de tep et ainsi permettre d’atteindre les objectifs fixés pour 2020 au bois énergie.

Etude de marché ADEME / GrDF sur la méthanisation et la valorisation du biogaz
Novembre 2010
Cette étude de marché dresse un état des lieux des installations de méthanisation et évalue les perspectives de développement de cette filière pour 2015 et 2020. Les résultats anticipent un équilibrage entre les installations de méthanisation et les installations de stockage pour la production de biogaz à l’horizon 2020.

Baromètre Les Français & les Energies renouvelables
Janvier 2011
Ce baromètre, réalisé depuis 2004 pour l’ADEME, a pour but d’approfondir la connaissance des comportements, pratiques, attitudes et attentes des Français à l’égard des énergies renouvelables et d’identifier freins et leviers. L’édition 2010 indique que 97 % des Français se disent favorables aux énergies renouvelables.

Panorama des voies et filières CO2
Octobre 2010

Afin de mieux connaître les enjeux liés aux différents domaines d’utilisation du dioxyde de carbone et les atouts de la France dans ce secteur, l’ADEME a publié un état des lieux des voies de valorisation du CO2.
L’enjeu principal consiste à faire de cette molécule une opportunité économique à travers de nouvelles applications, tout en s’assurant de son impact positif sur l’environnement. La valorisation du CO2 permettrait alors d’apporter des solutions de substitution aux produits issus de la pétrochimie, ouvrant ainsi l’opportunité de développer une chimie « verte » à partir de CO2.

En savoir plus :

Advertisements

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s