Ouverture de la plus grande chaufferie biomasse de France

Située à Cergy-Pontoise (Val d’Oise), cet équipement inauguré aujourd’hui fournira 22% de l’énergie distribuée aux 32000 équivalents-logements raccordés au réseau de chaleur de l’agglomération. La part d’énergies renouvelables utilisée pour produire la chaleur du réseau atteint ainsi 60%.

L’installation de cette nouvelle chaufferie a représenté un investissement de 17 millions d’euros. Chaque année, le rejet de 16000 tonnes de CO2 est évité grâce au remplacement de la puissance anciennement générée à partir d’énergies fossiles.

La dernière enquête annuelle du chauffage urbain réalisée par le SNCU (2008) recense 93 réseaux de chaleur dont la part d’énergies renouvelables est supérieur à 50%, sur un total d’environ 420 réseaux comptabilisés. Au plan national, la part des énergies renouvelables et de récupération (donc y compris l’énergie provenant de l’incinération des déchets) est d’environ 29%. En Norvège, elle est de 70%, et atteint 80% en Suède. La France s’est fixé l’objectif à l’horizon 2020 d’une chaleur distribuée par les réseaux produite à 75% à partir d’énergies renouvelables, parallèlement à un triplement du nombre d’équivalents-logements raccordés.

> Pour en savoir plus sur l’ouverture de la chaufferie biomasse de Certy-Pontoise, voir le communiqué de presse (EduBourse, 04/12/09).

Publicités

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s